Après une longue et inexcusable absence (merci patron, quel plaisir de travailler pour vous, on est heureux, comme des fous ! Quand on arrive à l'usine, la gaîeté nous illumine, l'idée de faire nos huit heures nous emplit tous de bonheur...ah ah, ah oui...), je reviens avec pour me faire pardonner, une splendide recette.

Comment ça ?   Ce mot "splendide" est immodeste, voire prétentieux ?

Pourtant, cette recette dont je ne m'octroie que 20% de paternité, les 80 autres étant à porter au crédit de la région de Florence (non, Florence c'est pas ma copine, c'est une région d'Italie) dont c'est une des spécialités, risque fort d'être le sujet central des prochaines élections présidentielles, puisqu'elle est une des rares candidates à être capable de faire avaler des épinards à n'importe qui !

Il s'agit donc ici de la fameuse garniture Florentine dans sa forme authentique mais améliorée et adaptée aux lasagnes, vous verrez de vous-même que c'est plus réjouissant que la bouse d'épinards flocquée sur un plat de nouilles qu'on a malheureusement coutume de servir dans les restaurants.

100_2083_800

Ben oui, on peut faire quelque chose de bon avec les épinards

On m'a réclamé des recettes plus structurées, donc je vais tâcher de récapituler tout ça de façon concise:

Les ingrédients (pour un plat à gratin familial):

- 15 feuilles de lasagnes vertes
- 800 g d'épinards en branches, surgelés ou non
- Un gros oignon
- Environ 300 g de champignons de paris
- De l'origan, du basilic, de la coriandre, de la muscade, du poivre
- Deux oeufs
- Un demi-litre de lait
- 25 g de beurre
- 3 cuillères à soupe de farine
- Une boule de Mozzarella
- Du parmesan
- De la faisselle (fromage blanc non brassé)
- Un tout petit peu de crème (facultatif)
- De l'huile d'olive
- Du bouillon maggi

Le matériel:

- Un plat à gratin familial
- Un Wok ou une sauteuse
- Un four et une cuisinière
- Une cuillère en bois
- Un couteau
- Un tablier
- De l'électricité d'origine nucléaire, ou à défaut un groupe électrogène, du gaz
- Un cuisinier
- Des invités (ben oui, c'est pas pour décorer le salon)
- Des danseuses nues

La recette:

Avant toute chose, mettez les oeufs à cuire dur (environ 10 minutes à partir de l'ébullition).

Pendant qu'ils sont au jacuzzi, occupez vous des épinards en les faisant revenir à l'huile d'olive dans le wok avec l'oignon pelé et émincé en fines lamelles.
En fin de cuisson, quand ça a un peu réduit, vous salerez avec du bouillon maggi, et ajouterez un quantité raisonnable de basilic ciselé, d'origan et d'un peu de poivre du moulin.

Normalement, si vous n'avez pas trop lambiné, il est temps d'écaler les zoeufs et de les émietter sur les épinards.
Brassez délicatement et ajoutez une cuillère à soupe de crème si le coeur vous en dit. Goûtez pour rectifier le salage à votre convenance.

N'oubliez de préchauffer le four à 150-180°, parceque si c'est froid, ça cuira pas.

Dans le plat à gratin, disposez un fond de feuilles de lasagnes (inutile de les précuire, je prends des Barilla, ça va très bien)

Déposez environ la moitié de la farce d'épinards sur ce fond, remettez une couche de feuilles, l'autre moitié des épinards, et une autre couche de feuilles.

Coupez les champignons en fines lamelles et disposez les sur les feuilles de lasagnes, râpez dessus vos deux gousses d'ail et tartinez de faisselle préalablement salée et "coriandrée".

Disposez la dernière couche de feuilles de lasagnes.

Préparez une béchamel classique, en faisant fondre 25 g de beurre que vous mélangerez hors du feu avec la farine avant d'y ajouter très progressivement le lait (au début quelques gouttes, n'en ajoutez que si c'est déjà mélangé) et de remettre au feu à épaissir sans cesser de remuer.
Salez, poivrez et saupoudrez de muscade avant de verser sur les lasagnes.

Emiettez la boule de mozzarelle et enfournez.

Servez avec un bon vin ensoleillé, Italien ou non.

Je vous suggère de ne pas insister sur le coté végétarien de cette affaire, pas avant que vos convives n'aient terminé le plat: dites leur seulement lorsque vous verrez leur mine déconfite constater que le plat à gratin est désespérément vide...pas de rab...tout mangé...  :-D