Je profite d'une journée de répit pour vous causer d'une jolie pizza qui régale régulièrement nos boudines de meuniers, par exemple hier.

Légère et riche en parfums, c'est une vraie lady qui charme tous ceux qui la goûtent.

100_2568_800

Mâdâme la pizza, une gente dame...

Pour que ça ressemble à ça, vous allez vous baser sur la recette de pâte présentée dans la page suivante:

http://yeyelemeunier.canalblog.com/archives/2006/12/15/index.html

La pâte a été richement dotée en herbes: ne mégottez pas !

Ensuite, on procède très classiquement avec un bête coulis de tomates tel que je vous propose de le faire dans la même recette, mais là encore, faut pas y aller de main morte sur le basilic, on compte sur sa présence pour enrichir le débat.

Après avoir abaissé vos pâtes, et étalé le coulis, déposez de fines rondelles de courgette et de tomate fraiche que vous salerez juste ce qui faut avant de les arroser d'un petit filet d'huile d'olive et d'y parsemer généreusement de la menthe ciselée finement.

Emiettez ensuite des fromages de chèvre frais, moi j'utilise les petits frometons collants en forme de rondelles vendus dans des barquettes; puis ajoutez la mozzarella avant d'enfourner à 300° ou plus si vous pouvez.

La texture douce de la courgette appelle à mon goût un ptit pinard tranquille, bien rond, genre Lubéron ou Ventoux, mais vous pouvez expérimenter ce que vous voulez: je vous répète que c'est une lady qui sait se tenir.